• Lisa STELLA

La Maison brûle, sortez tous !

Pour cette 17ieme journée avec le Tarot de Marseille, je vous propose une méditation autour d’un nouvel arcane majeur.







Quelques mots sur le tarot de Marseille : Le Tarot de Marseille comporte très peu de constructions. On n’en trouve que dans 3 arcanes : le Soleil qui montre un mur derrière deux jeunes enfants, deux tours carrées sur l’Arcane de la Lune et une tour ronde dans l’Arcane de ce jour, la Maison Dieu. Ceci peut s’expliquer par le fait que les bâtiments représentent la matière. On a vu tout au long du chemin du Bateleur qu’au fur et à mesure que son avancée dans la roue du tarot, plus il progresse et plus il s’éloigne de la matière.








Pour cette méditation avec La Maison Dieu, il n’est pas utile d’avoir le tarot de Marseille prés de vous, laissez-vous simplement guider. Allez, parcourons ensemble, la grande roue de la vie.


Tourne ton regard à l’intérieur de toi et respires. Respire profondément en prenant 3 ou 4 grandes respirations et laisse la détente se répandre à l’intérieur de toi suivant le rythme de ta respiration. Respire dans les endroits de tension et imagine qu’à chaque inspiration tu relâches ces tensions et qu’à chaque expiration tu les évacues hors de toi. Respires et entend le message de la Maison Dieu.


Est-ce qu’il y a une erreur sur le nom de la carte ? il s’agit de la Maison DE dieu ou de la Maison Dieu ? Parce que s’il s’agit de la Maison de dieu c’est une église que l’on devrait voir figurer et non une tour ronde. Alors de quelle tour liée à Dieu s’agit-il ? peut-être que cette carte parle de la Tour de Babel. Je vous rappelle l’histoire. Peu après le Déluge, alors qu'ils parlent tous la même langue, les hommes atteignent une plaine dans le pays de Shinar et s'y installent tous. Là, ils entreprennent par eux-mêmes de bâtir une ville et une tour dont le sommet touche le ciel, pour se faire un nom. Alors Dieu brouille leur langue afin qu'ils ne se comprennent plus, et les disperse sur toute la surface de la Terre.


On retrouve plusieurs éléments de cette histoire dans l’Arcane 16. Une tour qui touche le haut de la carte, comme si elle touchait le ciel. Un éclair qui foudroie le haut de la Tour, comme Dieu dans la Bible et enfin des personnages qui sont précipités du haut de la tour, comme les hommes dispersés sur toute la surface de la Terre. Je vous laisse vous faire votre propre opinion à savoir si la Maison Dieu représente ou non la Tour de Babel. Moi, je n’ai pas la réponse.

Si on regarde plus attentivement cette carte, la Maison n’a pas de porte, les personnages ont l’air t’être assez content d’avoir été éjectés de la tour et en plus des « confettis » tombent du ciel comme si on était en pleine fête.



Cette tour est une construction verticale qui relie la terre au ciel, comme l’homme. Le haut de la Tour peut symboliser à la tête pour un homme. D’ailleurs, la partie de la Tour qui communique avec la forteresse, est appelée la gorge ! Cette tour cylindrique, rappelle aussi les donjons où se réfugiaient les seigneurs en cas de guerre et où l’on entreposait aussi les richesses. Les fenêtres en hauteur permettaient d’avoir une vue qui portait loin.


Cette carte symbolise donc le fait de sortir de sa tour d’ivoire, de son confort, de ses convictions, de la sécurité que l’on s’est construit et qui au bout d’un moment sclérose et vous emprisonne. D’ailleurs on voit que les deux personnages ne peuvent pas tenir dans la tour sans y être incroyablement à l’étroit. Cette carte a mauvaise réputation, car ce qui nous pousse à agir est soudain, et nous frappe comme la foudre. Mais c’est aussi l’ouverture d’esprit sous le coup d’une illumination.

Alors le message de la carte est de nous montrer, que dehors il y a des opportunités comme autant de confettis. Le monde est mouvement.

© by Lisa Stella.

  • Facebook Clean