• Lisa STELLA

Révélation avec le Soleil

Pour cette 20ieme journée avec le Tarot de Marseille, je vous propose une méditation autour d’un nouvel arcane majeur.



Quelques mots sur le Tarot : nous sommes presque arrivés à la fin de cette roue des Arcanes, et si vous m’avez suivi depuis le début, il y a des cartes qui vous ont semblé « favorables » comme l’Etoile, Tempérance, le Force et d’autres qui ont pu vous sembler plus « difficile » comme l’Hermite, le Pendu ou l’Arcane sans nom. Il en est dans le Tarot comme avec la vie, une expérience n’est ni bonne, ni mauvaise, c’est une expérience et c’est surtout ce que nous décidons d’en faire. Ainsi chaque Arcane porte en lui des qualités et des défis et c’est à nous qu’il nous appartient de les relever.



Pour cette méditation avec le Soleil, il n’est pas utile d’avoir le tarot de Marseille prés de vous, laissez-vous simplement guider. Allez, parcourons ensemble, la grande roue de la vie.

Tourne ton regard à l’intérieur de toi et respires. Respire profondément en prenant 3 ou 4 grandes respirations et laisse la détente se répandre à l’intérieur de toi suivant le rythme de ta respiration. Respire dans les endroits de tension et imagine qu’à chaque inspiration tu relâches ces tensions et qu’à chaque expiration tu les évacues hors de toi. Respires et entend le message du Soleil.

C’est la dernière carte qui parle d’astre, après l’Etoile et le Lune, nous voici en présence du roi du ciel, le Soleil. Nous voyons deux enfants sur la carte, qui sont proches l’un de l’autre. L’un touche l’épaule de l’autre et l’autre enfant touche le cœur de l’autre. Ils sont légèrement vêtus. Derrière eux se trouve une construction humaine qui a la forme d’un mur. Ont-ils fait le mur et sont-ils en train de se féliciter ?



A la différence de la Lune, le soleil nous regarde en face, il occupe la moitié de la carte et ici rien n’est caché tout est montré. Ses rayons sont puissants et partent dans tous les sens. Son visage est serein. Des gouttelettes d’énergie descendent du soleil vers les enfants alors qu’avec la Lune, elles montaient des profondeurs de l’étang vers l’astre de la nuit.

Il ne faut pas se le cacher, (surtout avec le soleil) on est visiblement en présence d’une très belle carte. Le soleil brille de mille feux, il réchauffe et permet à la vie de s’épanouir. Comme il peut aussi rendre une terre stérile.



Car arcane nous parle de montrer en plein jour ce que nous sommes, de l’assumer. D’ailleurs les personnages ne sont presque pas vêtus. Cette carte nous parle aussi d’amitié. Comme si les deux personnages s’étaient reconnus, car ils sont semblables. Ce sont des jumeaux. En montrant aux autres ce que l’on est vraiment, nous allons faire au pire des déçus et des jaloux, ce qui n’ont pas osé faire ce cheminement et au mieux ceux qui nous aime et qui s’inquiètent de savoir où tout cela va nous mener, et les indifférents qui ne comprendront pas. Ce sont des jeunes enfants qui ont été choisis pour représenter cette liberté d’être soi et de se moquer du regard des autres. Car ils savent qu’ils trouveront sur leur chemin, un autre enfant qui est comme eux. Ils ne seront jamais seuls.

On se rend compte aussi que dans le partage du cœur, il n’y a pas de différences entre les personnes, cette différence qui nous saute aux yeux très rapidement si l’on reste sur le terrain du matériel.

© by Lisa Stella.

  • Facebook Clean